Des stratégies à trois arrêts demain en Hongrie ?

Des stratégies à trois arrêts demain en Hongrie ?

L’écart entre les deux composés apportés par Pirelli en Hongrie est significatif ce week-end (deux secondes dans un tour rapide). Les stratégies en course devraient donc être plus offensives qu’à l’accoutumée.  Icon For Chat#6  12

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Pirelli - La stratégie animera-t-elle la course en Hongrie ?
© Pirelli - La stratégie animera-t-elle la course en Hongrie ?
Les qualifications du Grand Prix de Hongrie se sont déroulées sous une chaleur étouffante avec un fameux 53°C sur la piste. Les composés tendres de Pirelli ont néanmoins offert un niveau de grip jugé satisfaisant par les pilotes. Les pneus médiums, quant à eux, étaient clairement moins rapides (1,5 à 2 secondes sur un tour rapide), ce qui a obligé tous les pilotes à chausser les tendres dès la Q1 pour passer en Q2… à l’exception notable de Daniel Ricciardo.

Paul Hembery, le responsable compétition de Pirelli, revenait sur cette séance qualificative d’un point de vue pneumatique : « Les hautes températures en Hongrie étaient de retour aujourd’hui et nos pneus ont continué à délivrer la performance que l’on attendait d’eux, en dépit du défi proposé par ces conditions. Le composé tendre avait un net avantage compétitif, ce qui rend d’autant plus remarquable la performance de Daniel Ricciardo en Q1. »

La différence entre les deux composés sur un tour de course devrait être comprise entre 7 dixièmes et 1,5 seconde. Comme les pneus tendres semblent tenir un délai raisonnable, on devrait voir les pilotes attaquer en piste, confirme Paul Hembery : « La stratégie la plus rapide sur le papier, sur une course de 70 tours, est théoriquement de faire deux arrêts (départ en tendres, arrêt au tour 29 pour chausser des tendres, arrêt au tour 53-54 pour chausser des médiums). Avec les difficultés de dépassement sur l’étroit circuit du Hungaroring, quelques-uns des pilotes les plus rapides pourraient essayer une stratégie à trois arrêts dans le but de gagner des positions – mais cela dépend du temps et de la facilité avec laquelle ils pourraient dépasser ».

De tels conseils pourraient s’adresser en particulier à Nico Rosberg, qui a décidé de miser sur la stratégie pour se défaire de Lewis Hamilton demain. A noter que lors de la première course GP2, les différences de pneumatiques entre les pilotes ont offert une fin de course riche en dépassements.
Partager cet article
 Icon For Chat#6  12 commentaires

    Icon For Contact#1
    milano, 25 Jul. 2015, 22:12

    Les départ seront "manuelle" cette fois ou c'est aprés la trêve ?


    Icon For Contact#1
    Profx, 26 Jul. 2015, 4:03

    c est pour le gp de belgique je crois


    Icon For Contact#1
    Profx, 26 Jul. 2015, 14:21

    Pas de live aujourd hui ?


    Icon For Contact#1
    Kiné, 26 Jul. 2015, 15:41

    Lewis c des choses qui arrivent, y a des jours comme ça. Cela n'enlève rien à ton enorme talent, les rageux peuvent sortir mais les vrais ne doutent pas


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 26 Jul. 2015, 15:45

    Quelle course de folie ! Le Hungaroring ne dément pas sa réputation de GP à rebondissements sur une piste tout sauf folichonne...


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 26 Jul. 2015, 15:46

    Je crois que Lewis va s'en sortir trèèèèèèès bien MDR :d


    Icon For Contact#1
    milano, 26 Jul. 2015, 16:04

    Ricciardo mdr , rosberg a du l'insulté de tout les noms ! je serais fou à sa place


    Icon For Contact#1
    Kiné, 26 Jul. 2015, 16:05

    OUF, la casse a été limitée pour Lewis, il n'a pas été au top aujourd'hui. Mais quelle gp à rebondissements !!! wow Ce fut palpitant et agréable


    Icon For Contact#1
    Profx, 26 Jul. 2015, 16:11

    carton rouge a ricciardo , et aussi tant qu on y est a hamilton pour sa facon de tapper soit pour depasser soit pour eviter de l etre ... ce circuit lui rappelle peutetre le karting mais ce n en est pas !!!! sinon vraiment course de ouf , assez agreable dans le fond c est toto qui doit l avoir mauvaise , ses deux voitures en premiere ligne >> aucune sur le podium ... heureusement que le ridicule ne tue pas !


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 26 Jul. 2015, 16:11

    Avant de dire quoi que ce soit sur Hamilton, Rosberg ou dieu sait qui... Coup de chapeau à Monsieur Vettel qui a été à la hauteur de son rang du départ jusqu'à l'interview du podium. Ceux qui ne voyaient en lui qu'une pleureuse surcôtée, incapable de gagner sans la meilleure voiture, en sont pour leurs frais. Vettel est de la classe des très grands. Autant le chef d'oeuvre de Lewis en qualifications aura eu la beauté de l'inutile, autant je suis ébloui de la course de Vettel aujourd'hui, et en particulier du sang froid dont il a fait preuve au re-start après la voiture de sécurité. Bravo aussi à Grosjean qui améliore sa position de départ de façon significative et signe un très beau weekend.


    Icon For Contact#1
    Kiné, 26 Jul. 2015, 16:17

    Denis 62, c'est vrai. Je n'aime pas trop Vettel, il ne m'a jamais eblouie mais aujourd'hui il a été imperial, beaucoup de classe..bravo à lui Mais le King reste l'autre mec bling bling, et en parlant de lui si sa copine lui manque qu'il aille la chercher, des dimanches comme celui ci ce n'est pas possible.


    Icon For Contact#1
    freddy, 26 Jul. 2015, 16:38

    je suis pas fan de Vettel mais sa ma fait plaisir de le voir tenir la premiere place tous le gp ,Hamilton bof dépassement ou justement pour eviter se faire doubler il peut largement faire mieu pour un champion etre dans le trafic ne lui réussi pas et un grand bravo pour Fernando pour sa place vivement que mc laren soit a la hauteur des premieres equipes


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon