Red Bull retrouve le podium avec Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo

Red Bull retrouve le podium avec Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo

Pour la première fois de la saison, Red Bull a retrouvé la joie du podium puisque ses deux pilotes ont terminé sur le podium, ce qui est une première pour Daniil Kvyat.  Icon For Chat#6  5

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Red Bull - Daniil Kvyat a savouré avec son coéquipier son premier champagne en F1
© Red Bull - Daniil Kvyat a savouré avec son coéquipier son premier champagne en F1
Red Bull a connu un début de saison compliqué mais, comme l'année dernière, la firme de Milton Keynes aura connu la joie du podium sur le circuit hongrois. Si elle ne l'a pas emporté comme l'an dernier, les deux voitures étaient cette fois-ci sur le podium.

Après un très bon restart, Daniel Ricciardo a même espéré pouvoir se battre pour la victoire. Mais son accrochage avec Nico Rosberg l'a contraint de repasser par les stands, sans trop de conséquences pour lui : « Ca a été une course très animée et j'en suis très fier. J'ai des émotions partagées mais je suis reconnaissant d'être sur le podium. C'est une année difficile et d'avoir les deux voitures sur le podium est presque irréel. J'ai attaqué très fort lors de mon dernier relais lorsque j'avais de nouveaux tendres. L'opportunité pour la victoire s'est présentée. C'est vraiment dommage qu'on se soit rentré dedans avec Nico mais j'ai tout donné sur la piste. »

La satisfaction était évidemment encore plus grande pour Daniil Kvyat, qui est monté sur son premier podium en F1 : « Je suis très content de ce résultat. C'est un superbe retournement de situation après une course si mouvementée. Lors de mon premier relais, je pensais que ma course était finie à cause des vibrations de mon plat sur le pneu. Mais la voiture était très compétitive dans le dernier relais et nous avons pu terminer très fort. »

Le jeune Russe a également pris le temps de saluer la mémoire de Jules Bianchi : « Je dédie ma course à Jules et à sa famille. Nous avons perdu un gars fantastique et nos coeurs et pensées vont vers lui et sa famille. »

Par contre, Christian Horner n'a pas eu le moindre mot pour son motoriste Renault, qui a pourtant nettement amélioré sa compétitivité...
Partager cet article
 Icon For Chat#6  5 commentaires

    Icon For Contact#1
    verona, 27 Jul. 2015, 11:09

    En 2017 red bull prefere le moteur B de ferrari à la place du moteur A de RNO. L'association prevue par renault : Prost / Abitboul pour diriger Lotus renault à partir de 2017 est la fin des haricots...... une machine à perdre


    Icon For Contact#1
    pignon, 27 Jul. 2015, 12:16

    @verona :...j'adore les Nostradamus "low coast"...et surtout "un poil" partisan, .....Ou est donc l'objectivité sportive ?


    Icon For Contact#1
    chris_lo, 27 Jul. 2015, 15:11

    je vois pas comment Renault peut espérer être compétitif l'an prochain, même en améliorant son PU, avec Lotus vu que le rachat n'est toujours pas finalisé et que chez Lotus on ne semble pas vraiment en mode "préparation 2016" mais plutôt "payons déjà nos factures et économisons nos sous au maximum". A cette époque de l'année, c'est déjà trop tard pour espérer sortir un bon châssis prêt à temps. du coup j'ai peur que Red-Bull et STR les "violent" avec leur PU l'an prochain, ce qui serait complètement à l'opposé de ce que Renault voulait faire en annonçant son retour comme équipe à part entière (le but étant de prouver à RB qu'ils peuvent faire mieux qu'eux avec ce PU !) à la place de Renault je ferais seulement un rachat en attendant une prise de contrôle totale de l'équipe courant 2016. En plus, ça permettrait d'éviter de devoir de l'argent à Mercedes pour rupture de contrat avant 2017 et le changement de réglementation. Je sais que ce serait comique une Renault à moteur Mercedes, mais on n'est plus à ça près depuis la BMW Sauber Ferrari en 2010 :D


    Icon For Contact#1
    fritz, 3 Aug. 2015, 23:51

    Mercedes va donner un coup de mains aux ingés Français de chez Renault pour faire avancer leur PU, au risque de voir Renault quitter la F1 en 2017 si son moteur continue encore à partir en fumée


    Icon For Contact#1
    Bastoon, 4 Aug. 2015, 14:22

    Avec l'arrivée à la rentrée des nouvelles spécifications Mercedes (+50cv au minimum), Ferrari aussi et Honda qui sort du dur, on est inquiets chez Renault. Finie l'euphorie des fin juin début juillet sur un rachat de Lotus. Mises à plat, les choses sont pas si simples au point que Prost montre une extrême prudence bien compréhensible. Mais qu'allait-il faire dans cette galère, dira-t-on après. Le concept de PU actuel inventé en 2013 par les hommes de Viry Chatillon est inadapté à des évolutions sérieuses. Il faudrait tout effacer et reprendre le dessin sur une feuille blanche tout en profitant des acquis de ces deux saisons de galères.Du coup on se pose beaucoup de questions à la tête du groupe français. Car racheter une équipe pour mettre encore plus en avant les couleurs de Renault, il faut être sûr de disposer d'une technologie qui ne soit pas ridiculisée chaque week-end. On pourrait plus dire que c'est de la faute à RB. Ce qui se dit en ce moment autour de nous, c'est que le deal est simple: soit on roule 100% Renault, soit on quitte la F1. Le hic c'est que la direction géné veut des garanties sur la performance du PU pour valider un rachat. Ces garanties ne sont pas là, impossible d'avancer une quelconque avancée donc on penche aujourd'hui dans le sens d'une sortie si rien ne bouge. La dir géné ne veut plus faire de chèque en blanc, elle propose quand même un délai pour étudier un nouveau plan. Résultat on verra en septembre. On cause beaucoup d'une reconversion totale vers d'autres disciplines... en attendant on cause on cause, on verra bien Bonnes vacances


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon