Belgique - Essais Libres 2 : Charles Leclerc confirme la bonne forme de Ferrari

Une nouvelle fois, les Ferrari ont fini en haut du classement avec cette fois-ci Charles Leclerc devant. Les Mercedes sont reléguées à 8 dixièmes. Les longues lignes droites avantagent nettement la grande puissance du moteur italien.  Icon For Chat#6  3
Logo Mi mini
Rédigé par
Charles Leclerc a fini premier des EL2, 6 dixièmes devant Vettel.
© Ferrari / Charles Leclerc a fini premier des EL2, 6 dixièmes devant Vettel.
Contrairement aux Essais Libres 1, dès que la séance commençait, les deux Haas et la Williams de George Russell sortaient des stands. Le premier cador du championnat à prendre la piste est Sebastian Vettel. Il éclipse dès son premier tour les chronos ayant été établis plus tôt dans la session.

Après 30 minutes, Charles Leclerc était le détenteur du meilleur tour en 1'45'377. À seulement 17 millièmes se trouvait Max Verstappen, qui malgré un retard de 6 dixièmes dans le premier secteur, a su trouver beaucoup de rythme sur le reste du tracé. Le héros local a été victime durant toute la séance de problèmes notamment sur ses freins, plus spécifiquement sur son frein moteur.

Quinze minutes avant la fin de la séance, Lance Stroll a connu un problème sur sa RP19 qui l'a obligé à sortir de sa voiture. Le Canadien n'a pas été le seul à connaître des problèmes de fiabilité. En effet, l'autre panthère rose a vu sa session se terminer prématurément après que son moteur soit parti en fumée. Immobilisé sur la piste près de Rivage, la voiture de sécurité virtuelle, puis un drapeau rouge ont mis fin prématurément à la séance.

Premier de la séance, Charles Leclerc devançait Vettel pour 6 dixièmes en rythme de qualifications. Un écart important mais qui était rattrapé par l'Allemand en rythme de course. Le pilote numéro 5 privilégie ce week-end des réglages fait pour dimanche et non samedi.

Un peu comme en 2018, la Racing Point aime beaucoup le circuit de Spa-Francorchamps. Sergio Perez, en termes de rythme sur un tour, était plus rapide que la Red Bull du Néerlandais tandis que Lance Stroll était devant Alexander Albon pour quelques millièmes.

À l'inverse, les McLaren semblent moins à l'aise et Carlos Sainz ne pouvait pas faire mieux que 11ème. C'est trois dixièmes devant son voisin de garage, Lando Norris. Celà est surprenant car la monoplace papaye a souvent montré une belle vitesse en lignes droites. Un petit manque de rythme qui est dû aux caractéristiques de la MCL34 qui préfère les virages lents aux virages rapides.

Résultats des Essais Libres 2 - Grand Prix de Belgique 2019 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
LeclercScuderia Ferrari1:44.123
28
2
VettelScuderia Ferrari1:44.753 +0.630
30
3
BottasMercedes AMG Petronas Motorsport1:44.969 +0.846
28
4
HamiltonMercedes AMG Petronas Motorsport1:45.015 +0.892
26
5
PerezRacing Point Force India Mercedes1:45.117 +0.994
25
6
VerstappenAston Martin Red Bull Racing Tag Heuer1:45.394 +1.271
20
7
RaikkonenAlfa Romeo Sauber Ferrari1:45.708 +1.585
25
8
StrollRacing Point Force India Mercedes1:45.732 +1.609
21
9
RicciardoRenault F1 Team1:45.735 +1.612
26
10
AlbonAston Martin Red Bull Racing Tag Heuer1:45.771 +1.648
21
11
Sainz Jr.McLaren Renault F1 Team1:45.999 +1.876
28
12
GrosjeanHaas F1 Team1:46.120 +1.997
21
13
HulkenbergRenault F1 Team1:46.209 +2.086
26
14
KvyatScuderia Toro Rosso1:46.214 +2.091
24
15
NorrisMcLaren Renault F1 Team1:46.258 +2.135
29
16
GiovinazziAlfa Romeo Sauber Ferrari1:46.328 +2.205
24
17
GaslyScuderia Toro Rosso1:46.374 +2.251
28
18
MagnussenHaas F1 Team1:46.399 +2.276
21
19
RussellWilliams Racing1:47.887 +3.764
30
20
KubicaWilliams Racing1:48.331 +4.208
32
Fond circuit
GP Belgique
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 30 aoû.
Samedi 31 aoû.
15h - 16h
Dimanche 1 sep.
15h10 - 17h10

Dernières actus sur Essais Libres

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  3 commentaires

    Icon For Contact#1
    Aifaim, 30 Aug. 2019, 21:50

    Eh non ! La McLaren souffrait de problèmes de sous-virage dans les courbes ... lentes depuis le début de saison et non l'inverse. Chez Racing Point, on va vite mais si c'est au prix d'un moteur par voiture... A propos des propulseurs, il y aura des pénalités en pagaille : cinq places pour Hülkenberg, Ricciardo et Sainz et le fond de grille pour Albon, Kvyat et Stroll. C'était la liste avant le problème de Pérez ! Evidemment, ces remplacements sont tactiques. Pour certains, c'est l'occasion de se doter d'une nouvelle version du P.U. Et Spa est un circuit moins pénalisant pour remonter.


    Icon For Contact#1
    Marc Diskus, 31 Aug. 2019, 1:51

    Va-t-on assister ce week-end au scénario observé depuis plusieurs Grands Prix , à savoir des Ferrari très rapides sur un tour en pneus tendres mais moins rapides que les Mercedes en simulation de longs relais en course ? Ça en prend le chemin . Vettel est bien conscient du problème et a , apparemment , travaillé sur une configuration " course " tout l'après-midi . Leclerc le devance de 6/10 avec semble-t-il , des réglages plus spécifiques pour la performance pure , dans la tradition de Senna . La gestion pneumatique avec des gommes plus dures que l'an passé , devrait favoriser la bagarre en course avec pourquoi pas , 2 arrêts pour Leclerc , pour jeter le doute dans l'esprit de ses adversaires sur la stratégie pneumatique et finir le GP en trombe avec le point du meilleur tour . Si j'en crois son pseudo , Charles.f1@ devrait apprécier cette éventualité ?


    Icon For Contact#1
    V6 Turbo, 31 Aug. 2019, 12:32

    Désolé de ne pas consacrer autant de temps à vous transmettre tout ce que je vois, j'entends et constate ici à Spa. La journée d'hier a été très chargée pour tout le monde. La reprise s'est déroulée un peu plus difficilement que prévu chez Mercedes en raison de petits soucis electroniques qui ont handicapé les runs de Lewis. Les Ferrari sont très rapides dés la sortie du raidillon j'ai pu le constater même si elles paraissent beaucoup plus instables que les Mercedes et RB dans les courbes moyennes et rapides. On a comme "l'impression" qu'elles n'ont pas d'appui (en comparaison de leurs concurrentes). Et toujours cet impression d'assiette bien moins piquée arrivée à une certaine vitesse. J'avais déjà constaté cette impression au Castellet mais c'est évident qu'il y a une volonté de régler le chassis dans cette optique de diminuer la trainée à une certaine vitesse. Comme un accord de suspensions plus souple à partir d'un seuil qui permet de diminuer le braquage de l'aéro. Impression que m'ont confirmé plusieurs ingés qui me disent qu'ils s'y sont habitués. attention les watts y sont aussi pour quelque chose , comme d'habitude c'est un cocktail de facteurs qui amène le résultat. Ce serait une des composantes de cette extraordinaire vélocité entre le raidillon et les Combes. Selon les relevés GPS c'est là qu'ils gagneraient pour perdre ensuite l'avantage acquis au chrono. Ici on cause beaucoup de certains qui cachent leur jeu et des nouveaux steps moteur. Clair que RB et Honda font peur. Le PU semble puissant à souhait. La sonorité est un peu différente des autres, comme plus rauque. Pour Mercedes, confidentialité oblige, je ne peux pas dévoiler certains trucs toujours aussi impressionnants de professionnalisme et de créativité. Je peux juste dire que la sérénité est toujours de mise saison après saison. Une impression incroyablement positive. Par exemple, ici on sait qu'il sera difficile d'aller chercher la pole mais les plus longs runs ont confirmé le potentiel du chassis et la très faible dégradation pneumatique. Pour dire que la stratégie est déjà en train de mouliner.... Autre élément, la température de l'air d'admi qui devrait être bien plus faible demain. Et là ce sont des dizièmes qui vont compter. A plus messieurs dames.


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut