Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Charles Leclerc : "Nous n'avions pas le rythme pour affronter les McLaren"

F1. Une course solide et stable : c'est ainsi que l'on peut résumer le dimanche de Charles Leclerc à Suzuka. Le Monégasque aurait espéré mieux qu'une quatrième place, mais les McLaren étaient tout simplement hors de portée.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Charles Leclerc lors du Grand Prix du Japon
© Ferrari / Charles Leclerc lors du Grand Prix du Japon

Parti 4e à Suzuka, Charles Leclerc a franchi la ligne d’arrivée à la même place, preuve de sa stabilité pendant le Grand Prix du Japon. Il n’a pas pu inquiéter les McLaren qui étaient dans leur propre dimension, mais a cette fois-ci fait mieux que son coéquipier Carlos Sainz (P6, derrière Lewis Hamilton et devant George Russell).

Notons tout de même un moment surréaliste dimanche : Charles Leclerc a cru que Max Verstappen avait abandonné, pensant donc pouvoir monter sur la troisième marche du podium… Jusqu’au dernier tour, lorsqu’il a vu les indications du classement sur le mur de la pitlane : il était bien quatrième. Le Monégasque a confondu le Hollandais avec son coéquipier Sergio Perez.

Malgré cette déception, Charles Leclerc juge que fut une bonne course, surtout compte tenu de la dégradation importante des pneus dont il a souffert en début saison. "Même si je ne suis pas totalement satisfait de ma 4ème place, nous avons décroché le meilleur résultat possible aujourd'hui. McLaren était en forme et nous n'avions tout simplement pas le rythme pour les affronter avec plus d'intensité", admet-il.

Le Monégasque salue en outre la performance de George Russell, avec qui il a eu maille à partir. "J'ai eu une belle lutte avec George (Russell), qui a su remarquablement gérer ses pneus, en particulier les arrière, ce qui rendait difficile de le dépasser. J'ai profité d'une ouverture au premier virage pour le dépasser et cela s'est bien passé", explique-t-il.

Charles Leclerc estime par ailleurs que ce week-end leur a permis d'engranger de précieuses connaissances sur la monoplace. "Nous avons affiné notre compréhension de cette voiture et ce que nous avons appris sera utile pour l'avenir. Il sera intéressant de suivre les progrès de nos concurrents lors des courses à venir."

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix du Japon

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut