F1 - Italie - Course : Hamilton fait craquer Rosberg et Massa retrouve le podium à Monza !

Alors qu'il menait le Grand Prix d'Italie de Formule 1 après le départ manqué de Lewis Hamilton, Nico Rosberg a par deux fois commis une erreur à la première chicane, offrant la victoire sur un plateau à son équipier. Derrière les deux hommes, Felipe Massa monte sur le podium. Fernando Alonso a abandonné.  Icon For Chat#6  72
Logo Mi mini
Rédigé par
Hamilton l'emporte !
© Mercedes / Hamilton l'emporte !
Le ciel est constellé par quelques nuages au-dessus de Monza, tout comme celui de Mercedes. C’est l’enjeu de cette course !

Le départ est donné ! Et Lewis Hamilton se manque ! Nico Rosberg, Kevin Magnussen et Felipe Massa ont passé le Britannique qui se plaint d’un problème électronique à la radio. Dans le même temps, Valtteri Bottas est tombé en 11ème position et Daniel Ricciardo en 11ème place. Dès le troisième tour, Massa met la pression sur Magnussen mais les monoplaces, peu chargées en aéro, n’offrent que peu d’opportunités. Dans le 5ème tour, Massa peut enfin se porter à hauteur de la McLaren qu’il ne peut dépasser à la première chicane mais qu’il saute dans la Curva Grande. Hamilton en fait de même avant Lesmo. Bottas se fraie un chemin dans le peloton en passant Hulkenberg, qui est en pneus durs.

Dans le 6ème tour, Chilton se manque dans la seconde chicane, saute le vibreur et va s’encastrer dans le mur de pneus : il est indemne mais c’est l’abandon. Drapeaux jaunes agités à cet endroit. Bottas tente de passer Raikkonen à la première chicane mais arrive en survitesse, un peu trop large, et la Ferrari reprend l’avantage. A l’avant, le duo Massa-Hamilton tourne plus rapidement que Rosberg. Le pilote allemand, dans la 9ème boucle, commet une erreur au freinage en bout de ligne droite et doit passer par l’échappatoire. Il perd plus d’une seconde dans l’affaire. Dans le tour suivant, Hamilton prend l’avantage sur Massa : il se positionne à l’extérieur au moment d’aborder la première chicane et dépasse Massa ;lutte très correcte entre les deux hommes.

Après 11 tours, Rosberg devance Hamilton (+2.2s), Massa (+3.4), Magnussen (+8.4) et Vettel (+9.1). Les trois premiers sont les seuls à rouler sous la minute 29. A l’arrière, la lutte pour la 18ème position fait rage entre Bianchi et Grosjean qui manquent de se s’accrocher au premier virage. Derrière le trio de tête, deux petits groupes se sont formés : un premier pour la 4ème place composé de Magnussen, Vettel et Button séparés par une seconde d’un trio Alonso-Pérez-Bottas. Le Finlandais dépasse d’ailleurs le Mexicain dans le 14ème tour.

Dans le 15ème tour, Hamilton revient à 1.5s de Rosberg. Le Britannique multiplie les meilleurs tours en course en descendant sous les 1:28 : il gagne environ deux dixièmes au tour. Bottas prend la 7ème place à Alonso dans la ligne droite des stands. Le pilote Williams va s’attaquer à Button dans le petit train qui s’est formé à partir de Magnussen, 4ème. Il le passe dans le 18ème tour. Vettel qui était devant le Finlandais est le premier à s’arrêter, en freinant copieusement pour éviter la survitesse : il passe des mediums aux durs.

Après 20 tours, Rosberg mène le GP devant Hamilton (+1.2s), Massa (+8.2), Magnussen (+20.6) et Bottas (+21.2). Raikkonen, 8ème, rentre aux stands, lui aussi en bloquant ses roues. Bottas passe Magnussen dans le 21ème tour et prend donc la 4ème position. Le Danois et Alonso rentrent aux puits ;les arrêts sont bons mais Vettel, a profité de son undercut pour passer les deux hommes. Pérez s’est quant à lui intercalé derrière la McLaren. L’autre voiture chromée, celle de Button, s’arrête à son tour : il était 5ème et il repart 11ème, entre Pérez et Alonso.

Au 24ème tour, la bataille continue à l’avant : Massa s’arrête et le tour suivant, c’est Rosberg. Hamilton prend donc la tête provisoirement. Bottas rentre à son tour : le Finlandais qui était 4ème perd immédiatement trois places, au profit de Vettel, Magnussen et Pérez. C’est enfin au tour d’Hamilton de s’arrêter. Il ressort derrière Rosberg : les deux hommes sont dorénavant séparés par 1.8s, la lutte peut reprendre pour les 22 derniers tours. Dès le second tour sur ce nouveau train de pneus, le pilote n°44 gagne la demi-seconde qu’il avait perdue dans l’arrêt ;son stand lui demande d’économiser ses pneus mais le champion du monde 2008 ne l’entend pas de cette oreille.

------------

Au 29ème tour, les deux pilotes Mercedes se tiennent en 7 dixièmes. Rosberg se manque à nouveau au freinage du 1er virage mais cette fois, l’erreur se paie cash : Hamilton le passe ! Dans le même temps, Alonso doit abandonner : sa Ferrari a perdu sa puissance en pleine ligne droite des stands. A l’avant, Hamilton prend ses aises : 2 puis 3 secondes d’avance sur Rosberg au 32ème tour. Derrière les deux hommes, Bottas attaque Magnussen à la première chicane pour la 5ème place, mais le pilote McLaren ne se laisse pas faire et oblige la Williams à couper la chicane.

Après 33 tours, Hamilton devance Rosberg (+3.6s), Massa (+17.4), Vettel (+35.0) et Magnussen (+36.5). Plus loin derrière, Ricciardo se jette à l’intérieur dans la première chicane et passe Raikkonen dans une manœuvre virile mais correcte ;c’est la bataille pour la 9ème place. La direction de course annonce qu’une enquête est en cours sur la défense de Magnussen face à Bottas. Il se voit infliger une pénalité de 5 secondes, même si le Finlandais parvient finalement à prendre l’avantage sur le Danois au 37ème tour.

Dans le 39ème tour, superbe lutte entre Pérez et Button pour la 7ème place. Les deux hommes restent côte à côte de la Curva Grande au second Lesmo, Pérez a été contraint de couper la seconde chicane pour éviter la collision. C’est Ricciardo qui en profite en passant Button au freinage de la première chicane le tour suivant puis en dépassant le Mexicain dans la Curva Grande dans la boucle qui suit. Bottas, quant à lui, prend l’avantage sur Vettel pour la 4ème position.

Après 43 tours, Hamilton précède Rosberg (+4.4) et Massa (+21.4). Suivent ensuite Bottas, Vettel, Magnussen, Ricciardo, Pérez, Button et Raikkonen. L’écart semble donc s’être stabilisé entre les deux Mercedes. Changement à la 6ème place puisque Ricciardo prend l’avantage sur Magnussen. L’Australien est à 1.5s de son équipier : en quelques tours, il revient dans ses échappements. Il tente une première manœuvre au freinage du premier virage mais l’Allemand insiste et c’est finalement au freinage de la seconde chicane qu’il prend l’avantage, bien plus rapide que son équipier.

A cinq tours de l’arrivée, Hamilton et Rosberg sont toujours séparés de 4.5s. Massa est intercalé en troisième place : 18 secondes derrière l’Allemand et 17 secondes devant son équipier. Vettel semble en difficulté avec ses gommes et voit revenir sur lui le trio Magnussen-Pérez-Button. Gutierrez, en lutte avec Grosjean se rabat sur le Français au freinage de la première chicane et crève son pneu arrière droit dans la manœuvre.

A deux tours de la fin, Hamilton assure, ce qui permet à Rosberg de revenir à moins de quatre secondes, puis trois secondes à l’abord du dernier tour. Dans le même temps, Kvyat manque totalement son freinage de la première chicane, sans doute victime d’un problème de freins.

C’est fait, victoire de Lewis Hamilton devant Nico Rosberg !
PiloteEquipeTempsEcartTours
1
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team
53
2
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team+3.1
3
MassaWilliams Martini Racing+24.9
4
BottasWilliams Martini Racing+40.6
5
RicciardoInfiniti Red Bull Racing+50.1
6
VettelInfiniti Red Bull Racing+59.7
7
PerezSahara Force India F1 Team+62.3
8
ButtonMcLaren Mercedes+62.8
9
RaikkonenScuderia Ferrari+63.2
10
MagnussenMcLaren Mercedes+65.8
11
KvyatScuderia Toro Rosso+70.8
12
HulkenbergSahara Force India F1 Team+72.2
13
VergneScuderia Toro Rosso+72.6
14
MaldonadoLotus F1 Team+1 tour
52
15
SutilSauber F1 Team+1 tour
16
GrosjeanLotus F1 Team+1 tour
17
KobayashiCaterham F1 Team+1 tour
18
BianchiMarussia F1 Team+1 tour
19
GutierrezSauber F1 Team+2 tours
51
20
EricssonCaterham F1 Team+2 tours
21
AlonsoScuderia FerrariERS
30
22
ChiltonMarussia F1 TeamAccident
7
Fond circuit
GP Italie
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 5 sep.
Samedi 6 sep.
14h - 15h
Dimanche 7 sep.
14h - 16h

Dernières actus sur Course

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  72 commentaires

    Icon For Contact#1
    momok, 7 Sep. 2014, 15:29

    Il semble que Rosberg est friable sous la pression.


    Icon For Contact#1
    Dinghy, 7 Sep. 2014, 15:34

    Rosberg sifflé sur le podium. l'histoire de Spa va le suivre toute la saison et peut-être toute sa carrière.


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Sep. 2014, 15:36

    un Allemand friable au whisky face à un anglais je veux bien mais à la pression j'y crois pas un instant.


    Icon For Contact#1
    alpi, 7 Sep. 2014, 15:36

    On connait désormais la pénalité affligé à Rosberg par Mercedes : laisser passer Hamilton devant lui lorsqu'ils sont P1 et P2, en masquant un minimum la man?uvre... Ridicule. Apparemment, LH n'était pas au courant sinon je doute que cela lui plaise...


    Icon For Contact#1
    mrB, 7 Sep. 2014, 15:44

    se faire siffler deux fois de suite en deux course , visiblement sa tete ne passe plus sur le podium Nico


    Icon For Contact#1
    Maranella, 7 Sep. 2014, 15:44

    bravo les Williams :-)


    Icon For Contact#1
    Parmaggio, 7 Sep. 2014, 15:51

    Une Mercedes qui gagne en Italie avec un pilote comme Hamilton c'est une belle image. Les tifosi qui acclament Hamilton c'est aussi un évènement. Je pense que certaines anciennes valeurs sûres du passé aujourd'hui ont pris un coup au moral. Tant mieux, c'est le renouveau de la discipline.


    Icon For Contact#1
    kimkomg, 7 Sep. 2014, 15:55

    Un superHamilton qui malgré que son stand lui dise d'épargner ses pneus pour la fin de course en remet une couche pour plier la confiance de son adversaire. Génial. Vive le fighting spirit de ce gars là. Une victoire construite dans le talent et l'intelligence, la patience. Victoire très méritée.


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 7 Sep. 2014, 15:55

    Tu y vas fort sur les conclusions hâtives, alpi ;)...Monza est un circuit de vitesse pure (le seul depuis que Hockenheim est défiguré) et à ce jeu là, je pense que personne ne peut rivaliser avec Hamilton aujourd'hui. On verra dans les semaines à venir si ta théorie se confirme, c'est pas impossible, mais pour l'heure, difficile de l'affirmer. Lewis a complètement loupé son départ et je doute que ça soit prémédité. Pour le reste, une fois n'est pas coutume, le stand Hamilton a été très rapide sur le changement de pneus (2.7 s). En ce qui concerne la consommation, Hamilton demeure très largement supérieur à Rosberg, qu'il soit en tête ou en poursuite. C'est quasi systématique depuis le début de la saison. Sur l'ensemble du weekend le résultat me semble donc logique. Je ne suis pas du tout convaincu que Rosberg aurait résisté au retour de Hamilton, à moins évidemment d'un coup de Trafalgar façon Spa... Monza est un de ces rares circuits où il est totalement impossible de rester devant quand on est le moins rapide, le cas Ricciardo Vettel l'a une fois de plus démontré. Et le plus rapide, sur tout le weekend, c'est Hamilton. Ceci dit, j'aurais donné cher pour voir le dépassement entre les deux Mercedes ;)


    Icon For Contact#1
    GD-Seb, 7 Sep. 2014, 15:55

    V6Turbo avait donc vu juste, la punition de Rosberg est donc de laisser passer Hamilton lorsqu'il est devant son adversaire. C'est dommage, mais bon...


    Icon For Contact#1
    fred, 7 Sep. 2014, 15:57

    Manifestement N Rosberg ne s'est pas beaucoup défendu mais a quand même réussi a ne pas se faire dépasser par L Hamilton. Lewis a raté son départ et ne gagne sans panache. Massa, épargné par la guigne, s'est contenté de gérer, Ferrari est au fond du trou et Vergne pense à autre chose. Bref un GP d'Italie sans grans intérêt simplement égayé par les remontées de Bottas et de Ricciardo.


    Icon For Contact#1
    alpi, 7 Sep. 2014, 15:59

    @ Denis 62, Rosberg a été le seul de la course (hormis Kvyat qui n'avait plus de freins) a sortir à cet endroit, qui plus est sans aucune pression ni blocage de pneus !!! Alors mes conclusions sont peut-être hâtives mais parler de "pression" sur Rosberg a ce moment-là c'est prendre les spectateurs pour des jambons ama... La paix des braves est sans doute à ce prix chez Merco...


    Icon For Contact#1
    didi, 7 Sep. 2014, 16:02

    Je supporte Rosberg, mais là, il a fait deux fautes, c'est clair. à moins qu'il n'ait eu un pb de freins. Hamilton était plus rapide de toute façon. Et Wolf a souri parce qu'il s'est évité un dépassement difficile. POINT. Arretez de penser que tout est truqué !


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 7 Sep. 2014, 16:02

    Ah mais je parle pas de pression moi ;) Ils ont parlé de pression sur Canal ?


    Icon For Contact#1
    Carlos S., 7 Sep. 2014, 16:03

    Au contraire, bon GP avec de belles passes d'armes, y a juste le dépassement de Perez sur Button que je trouve limite.


    Icon For Contact#1
    alpi, 7 Sep. 2014, 16:07

    @ Denis 62, tu n'as pas parlé de pression, mais d'autres oui. Et, franchement, si NR fait 2 fois la même erreur sans aucune raison c'est vraiment le prendre un pilote très très moyen. Grosjean, je veux bien, mais NR, non. Ceux qui pensent que tout est réglo dans cette histoire me semblent un brin naïf.


    Icon For Contact#1
    ayenge, 7 Sep. 2014, 16:07

    Mon dieu. Quel pilote. Quel talent... Loupé sons start pour un problème électronique. Dépasse Kevin (quel dépassement !!) puis Massa qui, lui au moins est correct en piste et puis revient sur Rosberg qu'il fait craquer une première fois (l'échappatoire de la chicane devient une spécialité de Nico). Pit stop, revient à nouveau comme un boulet de canon pour faire craquer définitivement Nico (échappatoire de la chicane, menu Rosberg mais cette fois ça na pas marché).... et puis records du tour sur record du tour ...le trou est fait. 2 leçons de ce grand prix: quel attaquant unique Lewis et puis...surtout la faiblesse psychologique qui n'arrive jamais à faire face une fois qu'il a Lewis sur ses talons (Il avait déjà craqué au Canada en coupant la chicane et il a remis ça deux fois à Monza dans les même conditions). Etre rapide ne suffit pas à faire de vous un bon pilote, il y'a bien d'autres qualités: Aptitudes à dépasser, vista, talents de défenseurs et psychique... il en manque en tout cas déjà deux à Nico. Le championnat n'est pas fini ! Merci Lewis pour cette démonstration ! The boss is back !


    Icon For Contact#1
    stokapi44, 7 Sep. 2014, 16:11

    victoire de Lewis et une faute (de plus ..... non je peux pas dire ça oups c est publié), de Rosberg, Lewis revient au championnat et c est très bien pour nous non?? Allez LH plus que 22 point a rattraper courage sinon belle course et content de revoir Massa sur le podium


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 7 Sep. 2014, 16:19

    A tous les experts psychiatres, rendez-vous au départ du dernier GP de la saison, car selon toute vraisemblance, avec les points doublés, c'est là qu'on verra qui a des nerfs et qui craque ;)


    Icon For Contact#1
    ayenge, 7 Sep. 2014, 16:23

    Aujourd'hui, comme au canada en tout cas on a vu qui craque en course quand il fait le lièvre. Allez Lewis on aligne encore 6 victoires pour les GP restants.


    Icon For Contact#1
    Domh, 7 Sep. 2014, 16:26

    Rosberg doit encore laisser 11 points à Hamilton avant de pouvoir se battre!!


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 7 Sep. 2014, 16:34

    Aujourd'hui comme au Canada, comme à Silverstone, on a vu le pilote doté de la meilleure pointe de vitesse gagner sur un circuit de vitesse, quel scoop ! ;) Si j'avais eu à mettre des pièces sur les victoires de Lewis cette année, croyez moi que Monza aurait été en tête de liste. C'est LE circuit de vitesse de la saison. Singapour nous en dira bien plus long que Monza sur le rapport de force de fin de saison chez Mercedes. Même en faisant abstraction du contexte post-Spa, la victoire de Lewis Hamilton est logique au vu des forces et faiblesses des deux hommes. Pour moi ce n'est pas plus étonnant de voir Lewis gagner Monza, que de voir Nico gagner Monaco. Chacun a régné sur ses terres de prédilection jusqu'à présent. Suzuka pourrait bien être un juge de paix "moral" de cette saison, mais pour les points, vu le règlement, ça ne pourra pas se joueur ailleurs qu'à Yas Marina, et c'est ce que Bernie veut. Et ce que Bernie veut...Dieu lui-même n'est pas loin de le vouloir :p


    Icon For Contact#1
    Néos, 7 Sep. 2014, 16:57

    Difficile de croire que Mercedes ait demandé a Rosberg de laisser passer Hamilton. Encore plus difficile que le sabotage des voiture de Lewis. Sur un autre circuit avec un autre échappatoire, Lewis n'aurait pas eu gain de position. A moins que chez Mercedes il y ait des omnipotents et omniscients. Surtout que ca n'est pas la première fois. Tout le monde ne manipule pas le Sport comme Ferrari, ne l'oubliez pas. Chez Mercedes ils aiment la course, la vraie et ca se voit.


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 7 Sep. 2014, 17:03

    Comme Ferrari ou comme Briatore... Quitte à tailler des costards, autant rhabiller tous les pauvres de la paroisse ;)


    Icon For Contact#1
    alpi, 7 Sep. 2014, 17:05

    @ Néos, XD XD XD Mercedes la blanche colombe et Ferrari le corbeau noir.... Et, sinon, tu crois encore au Père Noël ?


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 7 Sep. 2014, 17:08

    @ alpi, Je respecte souvent tes avis mais sur ce point, j'ose croire que c'est encore un faux "alpi" qui utilise ton pseudo et salit tes pensées..... LH a raté son départ et Nico a fait la même erreur deux fois sans et avec LH derrière..... Je ne crois pas le dépassement relève d'un consigne quelconque avant la course, mais de l'intuition naturelle d'un racer " Lewis" qui refuse à son ingénieur de préserver ses pneus parce qu'il a juste senti qu'il devrait mettre sous pression son rival.... De toute le façon, Lewis a été tout le week-end meilleur y compris mentalement aujourd'hui pendant la course..... XD XD


    Icon For Contact#1
    GD-Seb, 7 Sep. 2014, 17:11

    A ceux qui ne croient pas un seul instant qu'une possibilité existe pour que la punition de Rosberg soit de finir derrière Hamilton, je suppose que lorsque vous regardez le Tour de France de Cyclisme, vous pensez que tous les coureurs sont Clean? XD XD XD


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 7 Sep. 2014, 17:14

    C'est surtout que si le but est de compenser les points perdus par Hamilton à Spa, un GP de mise à pied pour Rosberg, c'est bien plus simple et efficace que de "bidonner" 4 courses....il y a moins d'aléas incontrôlables ! Parfois je me dis que certains doivent aimer débrancher la batterie pour éteindre leur plafonnier... :p


    Icon For Contact#1
    surboumpour4roues, 7 Sep. 2014, 17:19

    ......Nico a rencontrer des problèmes de freins , a la régulière Lewis serait rester derrière , aucun doute , Nico a prouver savoir tenir , il a gagner dans d'autres conditions beaucoup plus difficiles .


    Icon For Contact#1
    milano, 7 Sep. 2014, 17:19

    GD-Seb : bravo on tape sur le vélo bien .... et pour le coups ta pas choisi la bonne année , plûtot calme depuis 2 ou 3 ans niveau dopage . Preuve que lé vélo progresse trés bien . Reste focus sur la F1 c'est bien mieux que de t?éparpillè en terre inconnue .


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 7 Sep. 2014, 17:21

    @GD-Seb Croire à une "possibilité" et asséner des certitudes, c'est assez différent... Comme je l'ai dit à alpi, ce n'est pas impossible, mais ce n'est pas sur cette course là que ça va se voir, car cette course là est de toute manière taillée pour Hamilton ;) Et comme je l'ai dit plus haut, si le but est de compenser les points, il y avait bien plus simple, d'autant que Rosberg a officiellement reconnu ses torts à Spa, la sanction aurait été professionnellement justifiée. Kafka avait raison, la vérité est insupportable, il faut toujours lui ajouter un peu de mensonge pour la rendre crédible ;)


    Icon For Contact#1
    frantz, 7 Sep. 2014, 17:23

    Le PU Mercedes avec sa technologie hors paire rend triste les PU Ferrari et Renault. On a presque tenter de dire que ces 3 PU ne courent pas dans la même catégorie. Pauvre ferrari, pauvre renault !!!


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Sep. 2014, 17:26

    @Denis62 Le problème c'est que Mercedes ne pouvait pas mettre Rosberg à pied après que Hamilton n'est pas subit le même sort pour ne pas avoir respecter les consignes de course en Hongrie.


    Icon For Contact#1
    alpi, 7 Sep. 2014, 17:36

    @ Alinnhomaya, Non c'est bien le vrai "alpi". Désolé de te décevoir. XD Perso, j'ai de gros doutes sur les 2 erreurs de NR qui est le seul à sortir ici pendant le GP, qui plus est 2 fois, sans aucune conséquence pour sa mécanique, quais sans aucun blocage des roues, et en perdant juste 1.5 à 2 secondes dans l'histoire. La première fois, histoire de réduire l'écart avec LH, la seconde afin de le laisser passer. Magnifique, non ? ce qui est pratique c'est que comme à Monaco, on ne saura jamais (sauf aveu) ce qu'il en était vraiment. Une chose est certaine, NR a été parait-il pénalisé par Mercedes. C'est quoi sa pénalité au fait ??? Rendre quelques points à LH quand l'occasion se présente n'est pas illusoire ama. @ Denis 62, Rien ne dit que Mercedes demandera à NR de " "bidonner" 4 courses." Quant à "mettre à pied" NR, il ne faut peut-être pas exagérer. Il ne vont pas se tirer une autre balle dans le pied car il y a un titre pilote à gagner quand même. Désolé de ne citer ni Kafka, ni Hugo, restons modeste. Il faut que tout le monde comprenne... XD XD XD


    Icon For Contact#1
    Denis 62, 7 Sep. 2014, 17:47

    Ne me dis pas que tu crois sérieusement que Grosjean peut menacer Rosberg et Hamilton ! :o ^^


    Icon For Contact#1
    Laguna, 7 Sep. 2014, 17:56

    On a eu l'impression que Rosberg voulait s'excuser de son accrochage avec Hamilton lors du précédent grand prix, aller tout droit à la chicane, ce n'est pas vraiment son genre. A sa décharge Mercedès l'a complexé. Alonso, pas de chance, il a quand-même dominé Raikkonein. ll devrait changer d'écurie, mais Mercédes affiche complet, Redbull préfère les jeunes, quant à Mac Laren, ce ne sont plus des amis. De plus chez Ferrari, on rit quand on perd, alors. Massa, enfin un podium, il fait honneur à Alonso qui l'a formé. Grosjean, Lotus n'est pas à la fête cette année. Ce serait dommage qu'il n'aie pas d'écurie l'an prochain, la vie en Suisse coûte cher, demandez à Schumi.


    Icon For Contact#1
    alpi, 7 Sep. 2014, 18:03

    @ Denis 62, XD XD Je crois que mathématiquement, c'est mort pour le franco-suisse. Mais, en 2015, il va revenir plus fort que jamais, côté déclarations à la c... du moins ! Ricciardo en revanche avait encore une petite chance. Ceux qui ont connu l'année 1986 savent que les conflits entre coéquipiers peuvent titrer un 3° larron, même quand ils ont une voiture largement au-dessus du lot... Toi qui aimes les citations, tu sais ce que l'on dit de ceux qui oublient le passé...


    Icon For Contact#1
    alpi, 7 Sep. 2014, 18:06

    @ Lafuma, "aller tout droit à la chicane, ce n'est pas vraiment son genre" : sauf à Monaco ! XD " la vie en Suisse coûte cher, demandez à Schumi." : je lui demanderais bien mais j'ai peur que la question mette un peu de temps à arriver au cerveau...


    Icon For Contact#1
    ayenge, 7 Sep. 2014, 18:21

    Que de grincheux et de mauvais perdants ici. Nico laisser une victoire à Lewis ? Quelle bonne blague. Et Lewis accepter un tel cadeau qui se serait décidé en interne ? Pour que Nico, une fois libéré de son contrat avec Mercedes s'en vante toute sa vie ? N'importe quoi. Lewis a gagné car c'était le meilleur tout au long du wk et Nico, une fois de plus quand il a Lewis qui le "chasse' a craqué sous la pression... comme au Canada. Bravo Lewis maintenant on fait 6/6 jusqu'à la fin du championnat... pourvu que la fiabilité soit là.


    Icon For Contact#1
    alpi, 7 Sep. 2014, 18:26

    @ ayenge, Je ne suis pas un mauvais perdant puisque je suis supporte LH vs NR ! Cela n'empêche pas d'être un peu objectif et de trouver les 2 erreurs grossières de NR très étonnantes. C'est la différence entre un fan qui est aveugle et quelqu'un qui prend du recul et ne devient pas hystérique quand son chouchou gagne... Voir que NR craque sous la pression quand il a 4 secondes d'avance est à mourir de rire !


    Icon For Contact#1
    Nova, 7 Sep. 2014, 19:08

    +1 Alpi


    Icon For Contact#1
    Aifaim, 7 Sep. 2014, 19:23

    Il existe un élément concret de la nervosité de Rosberg. Il est écrit en toutes lettres dans le direct de Fan-F1 : Quand Hamilton prend la seconde place et entame sa remontée, le stand indique à Rosberg l'écart qui ne cesse de diminuer jusqu'à que celui-ci demande d'arrêter. En course, les freinages ratés ont été rares mais en essais libres, ils étaient légion. Il faut peu de chose pour se louper et l'intensité de la lutte, l'incapacité de résister au retour alors qu'on est à la limite incite fatalement à la dépasser, cette limite. Ce que je crois, c'est que la première fois, le doute est permis entre l'erreur et la pression. La seconde fois, devant moi, c'est Monaco qui se superpose à Monza. Oh ! pas 2014 et pas Rosberg mais 1970 et Jack Brahbam, triple champion du monde qui pourtant fait une erreur au freinage, bloque ses roues et perd la course. (si certains ne connaissent pas, c'est sur you tube). Non, je ne crois pas à la machination sur ces incidents de pilotage. Et c'est très justement que je rejoins - il se reconnaîtra - celui qui estimait qu'un dépassement au DRS aurait proprement réglé l'affaire.


    Icon For Contact#1
    Magnycours, 7 Sep. 2014, 20:32

    Chacun se raconte une histoire sur Mercedes et ses pilotes et pendant ce temps là on oublie que Ferrari est complètement à la rue sur ses terres et que Renault est devenu incapable de réaliser un moteur moderne à la hauteur. Cette fin de deuxième tiers de saison consacre l'archidomination persistante des Mercedes officielles et l'excellent comportement des écuries motorisées par la marque. Bravo a eux. Non seulement ils dominnte sur tous les tableaux technologiques, mais ils savent monopoliser les médias via leurs pilotes. Hamilton et Rosberg sont excellents en piste et encore meilleurs sur le plan de la communication. On ne parle que d'eux. quand Vettel et RB dominaient, Webber était sous l'éteignoir. C'était rasoir. Les autres investisseurs vont en avoir marre et je crains fort pour Catherham et Lotus par exemple.


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Sep. 2014, 20:45

    @Magnycours Vous pensiez que le retard de début de saison pris par Ferrari et Renault était rattrapable avec un règlement qui gèle quasiment le développement des moteurs. Le problème ce n'est pas la compétence de Renault ou de Ferrari mais bel et bien le règlement qui gèle les positions acquises à l'intersaison et ce depuis des années, il se trouve juste que cette année avec de nouveaux moteurs c'est plus criant.


    Icon For Contact#1
    Bingostar, 7 Sep. 2014, 20:50

    @Arno Que Renault et Ferrari soient derrière, c'est bien sûr uniquement de la faute du règlement (lol). On devrait interdire Mercedes de F1 et plus de problèmes....


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Sep. 2014, 21:02

    @Bingostar Ou ai-je dit que c'était la faute au règlement si Ferrari et Renault sont derrière? Ce que je dis c'est que vu l'écart de performance constater en début de saison et la quasi impossibilité de faire progresser les PU en cours de saison il est normal que Mercedes conserve son avantage de début de saison voila tout et que par conséquent il n'y avait rien à attendre de la part des concurrents sur ce type de tracé que de la figuration. Le problème c'est que cela fait des années que ça dure que ça rend la F1 de plus en plus triste car on sait au bout de 5 courses qui sera champion. Et si le règlement n'est pas modifié en profondeur il y a fort à parier que Mercedes dominera jusqu'à la fin 2020 sauf nouvel entrant qui partant d'une feuille blanche rendrait obsolète les PU contraint d'évoluer depuis des plans de 2013.


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 7 Sep. 2014, 21:33

    @ alpi, Où je trouve que ta théorie ne tient pas débout, car juste, avant son échappatoire dans la chicane, Nico a dit clairement à son ingénieur de ne plus lui parler de son écart avec Lewis..... Il le voyait bien dans ses rétroviseurs se rapprocher et voulait se concentrer en sa manière..... Même les sites allemands n'évoquent pas ta théorie et sont unanime du fait que Lewis était plus fort..eh! Basta !! Pour que l'équipe de Mercedes échafaude ta théorie avec tous ces contretemps, départ raté de Lewis et coupure deux fois de la chicane de Nico, comme déjà vu au Canada, il faut qu'ils soient de petits dieux, les dirigeants de Merco... Te rappelles-tu du Canada au moins? Il y a trop des improbabilités et incertitudes pour que ta théorie soit juste..... Franchement, même si la politique de Mercedes est loin d'être la meilleure, mais aujourd'hui, je crois que l'issu de la course ne correspondait pas à leur plan, même s'ils ont souhaité punir Nico......... Les faits de la course ont rendu justice et non Mercedes, à mon humble avis....:/ :/ :/


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Sep. 2014, 21:45

    Mais enfin vous ne voyez pas que cette sortie de piste de Rosberg au moment ou Hamilton revient sur lui a été orchestré par Mercedes Tout avait été planifié pour le cas ou Hamilton se retrouve derrière Rosberg durant le Grand Prix cela ne fait aucun doute Je trouve ça dingue que de la part d'une écurie qui n'hésite pas à saboter les freins de l'une de ses voitures une telle supercherie ne vous saute pas aux yeux. Mercedes c'est vraiment des pourries qui sont près à nous faire croire que le titre pilote que gagnera Rosberg en fin de saison aura été acquis loyalement vis à vis de Hamilton.


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 7 Sep. 2014, 22:10

    @ arno, Venant de toi, ça ne m'étonne pas, car pour toi, Lewis est plus pire que le cancer... XD XD XD XD


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Sep. 2014, 22:19

    @Alinnhomaya Ce qui m'éclate c'est de voir les fans de Hamilton prendre mes écrits au premier degré et qu'ils sont capables d'imaginer que Mercedes puisse saboter ses freins et ne pas croire à la théorie du complot sur ce qui c'est passé en piste aujourd'hui.


    Icon For Contact#1
    Deouf, 7 Sep. 2014, 22:29

    @Arno Tu n'aimes ni Mercedes (pas la peine d'utiliser des injures), ni les saboteurs (accusation hypergrave) ni le règlement, ni les pilotes qui conduisent cette monoplace. Mais qu'aimes tu? Tu ne sembles pas aimer ceux qui ont du talent, de la réussite et méritent le fruit de leur travail. Le fait qu'ils soient allemands semble aussi te déplaire. Théoricien du complot, tes positions sont trop simplistes pour être crédibles. Tu serais bien esseulé et malheureux si tu devais vivre une saison au sein d'une écurie..Enfin je le répète, on n'injurie pas comme cela une équipe sous prétexte qu'on imagine des trucs délirants les concernant. Un peu de retenue, merçi.


    Icon For Contact#1
    arno, 7 Sep. 2014, 23:10

    @Deouf C'est du second degré pour me moquer de tous ceux qui parlent de théorie du complot des qu'un pépin arrive à Hamilton. Apparemment le second degré est inaccessible à trop de monde même quand on dit que ça en est. Et oui je n'aime pas le règlement qui interdit les essais privés et qui empêchent les écuries et les motoristes de travailler comme bon leur semble, toutes ses contraintes sont mauvaises pour la F1 et ce n'est pas un duel en carton pâte entre les interfaces chaises baquet de Mercedes qui redonnera son lustre a ce qui fut autrefois la discipline reine du sport auto. Libre à vous de trouver parfaite cette nouvelle ère de la F1 mais ce que je constate c'est que depuis 2009 cette discipline coule à pic de part l?impossibilité de refaire le retard acquis à l'intersaison. Et la question subsidiaire est la réglementation permettra t'elle aux concurrents de Mercedes de refaire le retard acquis en début de développement. Et je vous le demande si tel n'est pas le cas ou est la compétition si quand un concurrent qui a mieux travailler au départ que les autres tire un avantage de cela durant 7 saisons.


    Icon For Contact#1
    Arno5, 8 Sep. 2014, 0:11

    Que Rosberg ait raté 2 fois le premier freinage ne semble pas choquant, beaucoup de pilotes l'ont fait aux essais et c'est le freinage le plus difficile de la saison. La première erreur survient lorsque Massa commence à revenir sur lui (après avoir passé magnussen). La seconde lorsque Hamilton lui prend 4 puis 6 dixièmes sur 2 tours. Cette erreur ressemble beaucoup à celle du Canada dans des circonstances similaires. L'erreur en qualifs à Monaco a souvent été citée, mais il y a aussi celle de l'Autriche au 2e virage du 30e tour, un petit tout droit et Bottas avait failli le dépasser. Tous les pilotes peuvent faire des erreurs. Je ne crois pas une seconde à une punition de la part de Mercedes.


    Icon For Contact#1
    Kiné, 8 Sep. 2014, 0:39

    Il est bizarre de voir un article ou on parle de Lewis qui fait craquer rosberg et de ne pas voir un commentaire délirant de Profx, aurait il perdu sa langue ? Ou il se plie devant l'évidence ? Si qq1 a des nouvelles , LOL


    Icon For Contact#1
    alpi, 8 Sep. 2014, 6:39

    @arno, même au second degré, dit une chose très juste : les fans d'Hamilton sont prêts à croire toutes sortes de manipulations ou sabotages de la part de Mercedes ou de NR quand LH perd ou abandonne mais il est impossible que Merco ou NR développent la moindre stratégie pour rendre à LH une partie des points "volés" à LH lors du GP de Spa par NR... ?! Cela me laisse songeur... L?échappatoire de Monza est un endroit idéal et sans aucun danger pour perdre volontairement 1.5 à 2 secondes et les stratèges de Mercedes n'ont pas besoin de 10 ans de réflexion pour trouver ce moyen acceptable pour tout le monde pour punir en douceur NR ama. Je le répète, que NR fasse 2 fois cette erreur en course sans aucun blocage de freins ni pression particulière me parait hautement improbable. Que les médias allemands n'en parle pas (ni les autres d'ailleurs) n'est en rien une preuve d'une course propre. Quant aux demandes de NR de ne plus avoir les écarts avec LH, elles tombent à point nommé non ? A ce moment-là; il avait plus de 3 secondes d'avance sur Massa, si je ne me trompe pas, ce qui est un gouffre à l'heure actuelle, surtout devant Massa... Je pense qu'il ne faut négliger ni la communication ni la mise ne scène en F1 aujourd'hui. Sinon, j'attends toujours que quelqu'un me dise quelle a été la sanction infligée à NR par Mercedes.... Apparemment, les fans de LH préfèrent ne pas s'interroger à ce propos.... Pour conclure, étant supporter de LH, que je trouve être l'un des pilotes les plus doués avec Alonso, et qui a largement mes faveurs pour décrocher le titre face à NR, je ne fais que m'interroger sur des erreurs improbables de NR, comme tant d'autres ici l'ont fait à Monaco, n'est-ce Spa... ? :p @Kiné, XD XD XD


    Icon For Contact#1
    arno, 8 Sep. 2014, 9:12

    @alpi C'est du second degré dans le sens ou imaginer qu'une entreprise comme Mercedes puisse saboter les freins d'une de ses voitures est juste ridicule ainsi que de flamber un moteur pour ruiner les qualifs de Hamilton. Alors c'est que ceux qui sont capables d'imaginer de telle chose pensent en même temps qu'il n'y a rien de suspect dans la façon dont s'est déroulé le "dépassement" de Rosberg par Hamilton lors du GP de Monza. Et surtout il y a ceux qui s'extasient devant ce duel en carton pâte entre les deux interfaces baquet volant de Mercedes alors qu'il n'y a pas eu le moindre dépassement en piste entre ses deux pilotes durant les deux premiers tiers de la saison. Sans parler de complot je pense que Mercedes essaie de maintenir le suspens le plus longtemps possible pour l'attribution du titre pilote afin de conserver un intérêt à une saison qui n'en a aucun.


    Icon For Contact#1
    Arno5, 8 Sep. 2014, 9:18

    @Alpi : Mercedes a indiqué que la sanction pour Rosberg était financière, en aucun cas sportive. Je pense que personne ici ne fait partie du cercle fermé de Mercedes pour avoir plus d'infos. On peut s'interroger longtemps, on n'aura pas plus d'infos. Comme je l'ai dit avant, la pression sur Rosberg pour sa 2e erreur était énorme avec Hamilton qui avait repris plus d'une seconde en 2 tours et se trouvait dans la zone DRS de Rosberg. Pour la 1ère erreur, Massa était libéré de Magnussen et revenait légèrement sur Rosberg (plus rapide que Rosberg aux tours 6 et 7). Cela peut expliquer la volonté de Rosberg de hausser le rythme. Tous les pilotes qui ont fait la même erreur en essai libres avaient sans doute encore moins de pression, mais c'est le freinage le plus difficile du championnat. Comment imaginer que Rosberg perde volontairement 2 secondes pour que son coéquipier revienne sur lui (en punition de Spa) alors que le second de la course n'est pas Hamilton, mais Massa avec la monoplace qui a la meilleure vitesse de pointe et qui sera peut-être difficile à dépasser. C'est totalement fantaisiste. SI Rosberg avait du laisser revenir Hamilton, il aurait légèrement baissé le rythme, mais pas fait une erreur puis continué à attaquer pour garder au moins 1.2 seconde d'avance. Il n'y a aucun complot chez Mercedes : les monoplaces sont peu fiables et Hamilton en a souvent fait les frais, aucun sabotage;Rosberg a cédé en Italie sur 2 erreurs, c'est tout. Je suis absolument convaincu qu'il n'y aura jamais d'éléments nouveaux attestant d'un complot dans un sens ou l'autre. Par contre la saison est encore longue et elle aura encore son lot de polémiques...


    Icon For Contact#1
    alpi, 8 Sep. 2014, 9:32

    @ arno, Oui, nous sommes entièrement d'accord sur ces points. Les fans de LH sont prêts à croire tout ce qui porte préjudice à leur champion tandis que tout ce qui est à son crédit est de son seul fait. Le monde n'est pas manichéen malgré ce que l'on veut nous faire croire à longueur de JT... Personnellement, je crois aux "arrangements" et aux "consignes", aux "erreurs volontaires" des pilotes, bref à la politique et à la roublardise, mais surement pas à des interventions techniques (freins par exemple) qui mettraient la sécurité des pilotes en cause. Un constructeur comme Mercedes ne s'en remettrait pas si un pilote avait un accident grave suite à un sabotage. Sinon, parler de "complot" et "théorie du complot" à tout bout de champ pour décrédibiliser tout argument contraire à la pensée unique est vraiment énervant. C'est même plus que ça : c'est stupide ! Des "complots" il y en a et il y en a toujours eu. Nous ne vivons pas dans le monde de oui-oui, n'en déplaise à ceux qui prennent les infos de TF1 et FT pour la vérité seule et unique. Le mensonge et la manipulation sont notre quotidien et que ceux qui pensent que rien n'est calculé se renseignent un minimum sur le story telling. Ceci est valable dans tous les domaines, la guerre de l'information étant une guerre permanente depuis quelques années.


    Icon For Contact#1
    alpi, 8 Sep. 2014, 9:45

    @ Arno5, Où on se rejoint c'est qu' "'il n'y aura jamais d'éléments nouveaux attestant d'un complot dans un sens ou l'autre" probablement. Pour le reste, une sanction financière pour Rosberg est risible et sans aucun intérêt, donc probablement pas la seule sanction... LH n'en a rien à faire d'une sanction financière et il veut sans doute récupérer les points que NR lui a fait perdre à Spa. Il a avalé suffisamment de couleuvres cette année pour ne pas encore baisser son pantalon sans rien dire. Pour le reste : "Comment imaginer que Rosberg perde volontairement 2 secondes pour que son coéquipier revienne sur lui (en punition de Spa) alors que..." je l'ai expliqué : il ne voulait pas que la "sanction" soit trop visible et cette première sortie permettait de réduire l'écart, l'air de rien... D'ailleurs, pour ceux qui ont regardé C+, les 2 commentateurs ont été plus que surpris de cette sortie, sans blocage de pneus... Après, tu peux affirmer ce que tu veux, tu ne détiens pas plus la vérité que moi car, comme tu le dis si bien : " personne ici ne fait partie du cercle fermé de Mercedes pour avoir plus d'infos."...


    Icon For Contact#1
    Arno5, 8 Sep. 2014, 10:02

    Si Mercedes voulait ralentir Rosberg, il suffisait de lui enlever quelques cv avec sa cartographie moteur et s'il voulait se faire rattraper il lui suffisait de lever le pied. Qui vivra verra, mais avec un telle paranoïa, on remet en cause tous les résultats depuis le sacre de Farina. On est au delà de l'ouverture d'esprit constructive.


    Icon For Contact#1
    alpi, 8 Sep. 2014, 10:18

    @Arno5, Ce à quoi tu ne crois pas est forcément de la "paranoïa". C'est pratique et tu détiens forcément la vérité. Tant mieux pour toi. En attendant, tu es très fort pour savoir ce que Mercedes pourrait faire pour ralentir NR. Ils embauchent, envoie ton CV ! Enfin, dès que tu remettras quoi que ce soit en cause, je me permettrai de te le faire remarquer puisque les images sont la vérité même, qu'il est hors de question que quoi que ce soit soit arrangé, prévu ou anticipé et qu'il ne saurait être question que TOUT ne soit pas hyper réglo dans un monde ou la morale, le respect et la saine compétition sont des dogmes...


    Icon For Contact#1
    GV27, 8 Sep. 2014, 10:26

    On aurait jamais imagine qu'un pilote accepte de se sortir et pourtant Piquet JR l'a fait...Pourquoi un NR ne pourrait pas jouer le jeu de render les points à LH? Je ne peux pas affirmer avec certitude ni que ce soit volontaire,ni que ce soit des erreurs.Le seul fait avéré est que LH était plus rapide et serait passé premier avec ou sans "aide" donc la finalité est la même.Et heureusement car sinon,on aurait entendu parler de la consigne de rester à 2.2 secondes derrière NR donnée à LH et la théorie du complot serait ressortie....Seule la course donnera le résultat final, donc laissons la course se dérouler et arrétons avec les analyses complotistes.


    Icon For Contact#1
    Arno5, 8 Sep. 2014, 14:36

    @Alpi : Cool man, déstresse un peu. De mon point de vue, les freinages ratés de Rosberg n'étaient pas des sanctions liées à Spa pour faire gagner Hamilton. De ton point de vue, c'est probable que ce soit le cas. On verra bien si la "vérité" éclate un jour. Sans vivre au pays des bisounours, je n'y crois pas (ce n'est LA vérité, c'est juste mon opinion).


    Icon For Contact#1
    alpi, 8 Sep. 2014, 14:54

    @ Arno5, Ne t'inquiète pas, je suis très calme. :) Simplement, je ne pense pas être paranoïaque... Je préfère retenir ton dernier post, plus mesuré et moins définitif.


    Icon For Contact#1
    Néos, 9 Sep. 2014, 5:33

    @Alpi non je ne crois plus à Santa Claus mais j'ai eu la "chance" de voir l'ère Ferrari et le début de celle de Mercedes et je suis capable de dire que l'un doit être classé parmi les hontes du Sport et l'autre comme un début d'exemple. Toute votre discussion est intéressante, surtout le p'tit poste de arno. Je suis en faveur d'Hamilton et j'ai pourtant saisi sa subtilité. On en revient à un post récent qui disait que les fans d'Hamilton était des fans aveuglés et ceux de Rosberg des observateurs neutre et blabla... passons. Les deux théories du complot, sont pour moi tout aussi fumeuse l'une que l'autre. Bien qu'il est vrai qu'elles soient envisageable mais restons dans le domaine de l'hypothèse et non de l'affirmation. Notons que le sabotage est probablement plus facile a mettre en place que les sorties de Rosberg ;-)


    Icon For Contact#1
    alpi, 9 Sep. 2014, 7:29

    @ Néos, Oui, nous ne pouvons être que dans l'hypothèse mais, une chose est sur : les "arrangements" (le terme "complot" est ridicule et ne veut rien dire ici) existent en F1 et le crashgate est là pour le prouver, comme l'espionnage de Mclaren sur Ferrari il y a quelques années... J'aurais bien aimé lire lkes commentaires de certains à l'époque : "n'importe quoi ! Renault est une écurie exemplaire et c'est encore la théorie du complot, et blablabla et blalblablabla... Et, je ne comprends pas du tout comment tu peux écrire "le sabotage est probablement plus facile a mettre en place que les sorties de Rosberg " ??? N'importe quel imbécile peut chiffrer la perte de temps d'un tout droit qui n'en ai pas un et savoir que la perte de temps est de 1.5 à 2 secondes au minimum. Le staff de Mercedes peut alors demander à NR de faire la faute si LH est derrière lui pour le laisser passer, l'air de rien, afin que celui-ci rattrape une partie des points que NR lui a fait perdre dans sa man?uvre de Spa. Il n'y a quand même pas besoin d'avoir fait math sup ni l'ENA pour échafauder ce scénario ! Quant au sabotage, cela me semble hautement improbable pour les risques encourus par les pilotes et dont Mercedes ne se remettrait pas en cas d'accident grave.


    Icon For Contact#1
    Néos, 9 Sep. 2014, 17:15

    @alpi rien n'est impossible dans un monde aussi opaque. La ou il y a de la compétition il y a du vice. Comme je l'ai dit dans un autre article pour que Mercedes mette en place un tel stratagème spécialement à Monza il aurait fallu qu'il y est des demi-dieux chez eux. Il fallait prévoir le départ raté d'Hamilton, anticiper le fait que l'écart avec les autres adversaire soit conséquent... c'est impossible. A mon humble avis. Je comprends le fait qu'il y ait un doute vu que Rosberg a fait une sorte d'essais avant le moment fatidique. Mais au moment ou il l'a fait Hamilton était toujours derrière Massa, prendre autant de risque seulement pour Hamilton ? C'est très gros. Pour rattraper les pts de Spa il faudrait prendre ce risque sur 3 courses. Et à Singapour les risques seront encore plus important La seconde erreur Rosberg est sous une très haute pression, il l'a expliqué. Il a du haussé le niveau et a fait une erreur, c'est plausible. J'ai dis cela, sur le ton de l'humour, dans le sens ou il est plus évident de percer un réservoir ( Hongrie ) que d'échafauder un tel plan. Je rappel que je ne crois à aucune des deux, tout en gardant en tête qu'elles sont toutes deux envisageables.


    Icon For Contact#1
    Slaloomfan, 9 Sep. 2014, 17:28

    Je suis arrivé trop tard pour voter le TOP10. Je n'avais jamais voté Hamilton en premier car j'étais un peu sur l'idée que c'était un frimeur. Au fil de la saison je regarde plus froidement les choses et je reconnais qu'il est le vrai et seul champion moral de 2014. Je mettais jusqu'à pas longtemps ses résultats sur le compte de la supériorité de sa Mercedes. Vaut mieux reconnaitre que c'est un pilote qui n'a personne qui lui arrive à la ceinture en ce moment.


    Icon For Contact#1
    Turbo V6, 9 Sep. 2014, 17:57

    Au surlendemain de Spa j''avais réagi immédiatement a la sanction cachée de Rosberg Je trouvais cette communication suspecte, mais pas coupable. Précisant alors que quand on avait quelque chose à cacher c'était généralement pas glorieux. Et de lancer l'idée en y croyant moyennement d'une sanction sportive interne "cachée". L'idée était cette fameuse remise à niveau des points perdus par un pacte de non agression sur plusieurs courses. Sur le coup, alors que j'avais pris les précautions d'usage dans mes propos, les premières réactions ont été très incrédules. Mon discours (quelle vanité), presque amusé, était de dire que c'était moins délirant que la théorie du complot sur le sabotage. Quelques jours plus tard et surtout un GP plus tard, mon scénario fait les choux gras de cette rubrique. Que n'avais je pas dit pour que la rumeur enfle à ce point. Même si elle me paraissait possible, cette théorie me semblait à,la fois séduisante, assez improbable et provocatrice de ma part. Qui ne risque rien n'a rien. Plus sérieusement, je me suis exprimé ces dernières heures sur ce nouvel épisode. Même si les faits pourraient paraitre plaider en faveur de ma théorie romanesque, je reste persuadé que Nico a fait encore deux erreurs sous la pression et qu'il n'a surtout pas voulu insister pour ne pas tout perdre. Il partait je pense au départ dans l'idée de faire 2. A la limite, il perd deux fois l'auto mais sait que c'est pas grave à cet endroit. Contre mauvaise fortune passagère...


    Icon For Contact#1
    alpi, 9 Sep. 2014, 17:59

    @ Néos, Nos avis ne sont pas très éloignés puisque je n'affirme pas que NR est sorti volontairement mais que je le crois. En revanche, je ne comprends toujours pas tu penses que "pour que Mercedes mette en place un tel stratagème spécialement à Monza il aurait fallu qu'il y est des demi-dieux chez eux. Il fallait prévoir le départ raté d'Hamilton, anticiper le fait que l'écart avec les autres adversaire soit conséquent... c'est impossible." : 1) il n'y avait pas besoin d'anticiper tout le scénario ! Il suffisait d'acter comme consigne que si NR était devant LH pendant la course (quelle qu'en soit la raison) il devait faire court-circuiter la chicane pour laisser passer LH. C'est tout. Et ne me dit pas qu'il faut être un "demi-dieu" pour donner cette consigne quand même ?! 2) Pourquoi penser que NR doit rendre l'intégralité des points perdus par LH à Spa ???? Personne ne peut savoir ce qui a été négocié si négos il y a eu. Si ça se trouve,la "pénalité" (éventuelle) de NR ne concernait qu'un seul GP et basta. Sinon, un sondage du Corrier dello sport, il semble que plus des 2/3 des sondés pensent que NR est sorti volontairement... Bon, cela ne veut pas dire qu'ils ont raison mais cela prouve quand même que beaucoup de monde se pose, au minimum, des questions. A moins qu'il n'y ait plus de 65% d'odieux complotistes en Italie...


    Icon For Contact#1
    Néos, 10 Sep. 2014, 17:47

    @alpi Non, pour ta version des faits, des pouvoirs divins n'étaient pas nécessaire. Comme je le dis c'est tout à fait possible. Le fait que Nico l'ait accepté représente le dernier doute. Et je pense que Lewis n'est surement pas au courant (dans l'éventualité ou l'arrangement est vrai). Je pense qu'il l'aurait refusé catégoriquement. Mais désormais on peut être que si Lewis gagne les prochaines courses, le doute planera toujours. C'est regrettable.


    Icon For Contact#1
    alpi, 10 Sep. 2014, 17:58

    @Néos, J'aurais tendance à être d'accord avec toi sur le fait que LH ne soit pas au courant de l'arrangement, comme je l'ai écris dans un de mes premiers posts. D'un autre côté, je doute également très fort que LH se contente d'une sanction financière de NR alors que c'est lui la victime principale de l'accrochage et qu'une sanction financière de NR, il doit s'en moquer comme de son premier changement de pneus ! Selon moi, LH a forcément obtenu un renvoi d'ascenseur. Était-ce celui là ou un autre ? Impossible de le savoir.


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut